Renforcer l’offre de formation
statistique superieure en Afrique

 

Du 11 au 12 mars 2017, s’est tenue à l’ENSEA Abidjan, la première session du Comité de Pilotage du Centre d’Excellence Africain – Formation Statistique. Elle a vu la participation de tous les membres de ce Comité de Pilotage ou de leurs représentants dûment mandatés. Cette session, selon ses Termes de Référence (Cf. TDRs à l’annexe 1), avait pour objectif global de lancer officiellement les activités du CEA. Ses objectifs spécifiques sont les suivants :

1.      S’imprégner du Projet CEA de l’ENSEA ;

2.      Valider les Plans d’action proposés à la Banque mondiale  ;

3.      Donner des Orientations dans la mise en œuvre des Plans d’action ;

4.      Valider le budget et le PTA de la première année ;

5.      Définir le mode de travail du Comité de Pilotage.

Après le mot de bienvenue du Directeur de l’ENSEA, les travaux ont été ouverts le Samedi 11 mars à 09h 00  par M. Joseph N’Grouma TANO, Directeur de Cabinet Adjoint du Ministère du Plan et du Développement de la République de Côte d’Ivoire.

Il a rappelé les objectifs de l’atelier, salué la diversité des membres du Comité de Pilotage et remercié la Banque mondiale  à travers son projet « Centre d’Excellence Africain  », pour son appui au développement de la formation statistique supérieure en Afrique. Le représentant de Madame le Ministre du Plan et du Développement a, par ailleurs, salué l’engagement de Madame le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, point focal du projet CEA au niveau du Gouvernement, et l’attention qu’elle continue d’apporter aux trois Centres d’Excellence Africains de la Côte d’Ivoire.

Après ces propos introductifs, le programme et les objectifs de l’atelier ont été présentés, commentés et adoptés par les participants. Les travaux ont été dirigés par M. Pali LEHOHLA, Président du Comité de Pilotage. Pour le bon déroulement des travaux, le secrétariat a été assuré par l’ENSEA.