INFORMATION: La cérémonie officielle de lancement de ce programme de formation sera organisée en Avril 2023 à l’ENSEA d’Abidjan, en présence de représentants de la BCEAO.

L’entrée en vigueur de la réglementation prudentielle Bâle 2 et 3 en janvier 2018 dans l’UEMOA a induit le besoin, pour les établissements de crédit, de disposer d’experts qualifiés en la matière. Dans ce contexte, le COFEB et la Direction de la Stabilité Financière ont mis en œuvre, depuis 2018, un programme d’accompagnement de la réforme réglementaire, en partenariat avec l’Agence de Transfert de Technologie Financière (ATTF) du Luxembourg. Ledit programme a essentiellement pour cible les cadres des établissements de crédit, à savoir les spécialistes en charge du volet opérationnel des risques et des engagements.

A l’effet d’élargir les cibles de cet accompagnement aux cadres non spécialistes des banques commerciales ainsi qu’aux agents des Banques Centrales et d’introduire de nouveaux modules, relatifs notamment à la modélisation des risques, le COFEB et l’École Nationale Supérieure de Statistique et d’Économie Appliquée (ENSEA) ont décidé d’unir leurs compétences en vue de proposer aux cadres des secteurs bancaire et financier de l’UEMOA et aux banquiers centraux un programme additionnel de formation sur la réglementation bâloise.

Contenu de la formation

Le programme de formation est structuré autour des trois (3) modules ci-après :

  • Le premier module dénommé « Notions de base » a pour l’objectif de donner les bases sur la connaissance de l’environnement bancaire et de ses enjeux. Il permettra aux apprenants de comprendre les grands principes de la gestion des banques, l’importance de la
    réglementation des banques et leur apportera de la culture financière sur les grandes crises et faillites intervenues dans le secteur financier. Ce module peut également servir au rappel des notions avant d’aborder les sujets spécifiques de la réglementation ;

  • Le second module dénommé « Réglementation Bâloise » vise à donner aux apprenants la connaissance sur les exigences du texte réglementaire, l’organisation de la supervision bancaire, les principes de détermination des différents ratios destinés à garantir la
    résilience du système financier, l’organisation interne des banques pour répondre à ces exigences et enfin la communication financière autour des exigences réglementaires. Ce module est conçu pour aborder de façon exhaustive les sujets de la réglementation ;

  • Le troisième module proposé est dénommé « Spécialisation / Zoom spécifique ». Son objectif est de répondre à des besoins précis d’approfondissement des notions liées à la réglementation. Compte tenu de son caractère approfondi et de l’introduction de rubriques
    Volet « Professionnels de banque » du Parcours BCEAO / ENSEA de formation dans le cadre de la vulgarisation de la réglementation
    bancaire bâloise relatives à la modélisation, ce module s’adressera en priorité aux spécialistes des sujets Bâlois dans les banques commerciales (Direction des risques, Direction financières, …) et à la Banque Centrale (Direction chargée du suivi de l’application de la réglementation, équipes de superviseurs bancaires, …).

ANIMATEURS

La formation sera animée par une équipe d’enseignants affiliés à l’ENSEA avec l’appui de personnes-ressources du COFEB . Il est envisagé que des représentants de la Direction de la Stabilité Financière (DSF) interviennent dans le programme, au titre des enseignements sur les questions réglementaires.
L’ENSEA en tant que pôle d’excellence a accès à un vivier de formateurs qualifiés constitué de ses enseignants et d’anciens étudiants intervenant aujourd’hui sur le sujet dans le monde professionnel. 

 

POPULATION CIBLE

La population cible est composée de cadres d’établissements de crédit et de Banques Centrales.
Deux (2) catégories d’agents des établissements de crédit sont concernées par l’offre de formation :

  •  Les professionnels impliqués dans l’implémentation de la réglementation Bâloise, notamment les responsables des risques, des engagements, de l’audit et les gestionnaires de portefeuille. Il s’agit de cadres spécialistes dans la mise en œuvre
    opérationnelle de Bâle 2 et 3. Cette catégorie suivra les trois (3) modules de la formation ;
  • Les cadres qui ne sont pas directement impliqués dans l’implémentation de Bâle 2 et 3. Ce public est considéré comme « non spécialiste » des questions prudentielles. Il s’agit notamment des caissiers, des chargés d’affaires, etc. Ils suivront uniquement les
    deux (2) premiers modules de la formation (Initiation et Socle commun). S’agissant des cadres de Banques Centrales, ils pourront suivre les trois (3) modules de formation.

PERIODES ET LIEUX

Les périodes de formation sont en cours de définition.

Au demeurant, les sessions de formation se dérouleront en présentiel pour la catégorie « Professionnels spécialistes opérationnels » et en ligne pour certains modules en ce qui concerne la catégorie « Non spécialiste ».

La durée de la formation est fixée comme suit :

  • Professionnels spécialistes opérationnels et Cadres de Banques Centrales : 90 heures (15 jours). En sus des modules « Initiation » et « Socle commun ». La formation fera une ouverture sur la modélisation des risques. Les aspects théoriques économétriques et mathématiques seront brièvement exposés afin de focaliser davantage les sessions sur l’examen des cas pratiques de modélisation des paramètres bâlois ;

  • Professionnels non spécialistes : 18 heures (3 jours). La formation sera organisée sous le format d’un séminaire d’information ponctué d’études de cas pratiques.

CONDITIONS D’ADMISSION ET VALORISATION DE LA FORMATION

Les conditions d’admission dans chacun des Parcours de la formation sont spécifiées comme ci-après :

  • Concernant le Parcours « Professionnels spécialistes opérationnels », les candidats doivent provenir des banques et des établissements financiers et exercer notamment dans la gestion des risques ou tout métier connexe à ce dernier. Ce Parcours est également ouvert aux cadres de Banques Centrales ;

 

  • S’agissant du Parcours « Professionnels non spécialistes », il est ouvert à tous les agents du secteur bancaire et financier qui souhaite découvrir la réglementation Bâle 2 et 3. Au titre de la valorisation de la formation, au regard des volumes de cours et des modules couverts, un certificat sera délivré pour le Parcours « Professionnels spécialistes opérationnels » et une attestation de participation consacrera le suivi des cours du Parcours « Professionnels non spécialistes ».