Vous êtes à l'ENSEA

Incitations

– à la rédaction de projets de recherche

– à la publication

– à la réalisation d’études thématiques

– à la collaboration

En absence de dotations financières octroyées par la tutelle, les ressources du Centre seront constituées sur la base des projets exécutés à titre onéreux et des financements octroyés par la Banque Mondiale ou d’autres donneurs. Cela signifie que les chercheurs doivent rédiger des projets ou propositions de recherche afin d’attirer des financements. Ces crédits issus de ses actions spécifiques et des projets de recherche d’une ou de plusieurs équipes sont affectés aux projets concernés et gérés par les porteurs de ces projets. Le directeur de la Recherche peut proposer au conseil scientifique de nommer des assesseurs chargés de missions particulières, sans que ces compétences ne soient retirées au directeur lui-même, mais en collaboration avec lui. Ces missions peuvent notamment toucher les relations avec les doctorants, la recherche de financements et les appels d’offres.

Les chercheurs doivent être incités à participé à des grands colloques internationaux. Les frais de participation (transport et perdiems) sont à la charge du Centre. Les ordres de mission sont visés par le directeur de l’Ecole Doctorale ou de la Recherche, après signature des responsables d’équipe. Par ailleurs, le Centre pourra prendre en charge les frais de soumission aux revues ainsi que les frais de traduction en anglais, en cas de nécessité. Il faudra prévoir un poste « base de données » pour l’acquisition de données en cas de besoin même si les données déjà collectées en interne sont à privilégier.

Le centre pourrait utiliser des décharges de services (enseignement et d’administration) pour encourager la recherche. Des décharges de 18% de charges de services peuvent être accordées à un chercheur qui participe à un colloque international. Pour un chercheur qui parvient à publier dans une revue à comité de lecture, des décharges allant jusqu’à 30% de services peuvent être accordées. Une grille précise sera élaborée pour des décharges de service en fonction de la qualité de la conférence et de la catégorie de la revue.

Etant donné que les co-publications occupent une place de choix dans l’évaluation du Centre, les chercheurs sont encouragés à collaborer avec d’autres collègues des universités et autres Centres de Recherche. La décharge de services pourra prendre en compte la collaboration. Le Centre pourra, par ailleurs, faciliter la mobilité en financer le déplacement des chercheurs (en tant que chercheurs associés ou professeurs invités). La collaboration pourra débuter avec les membres du comité scientifique.

Chaque année, un Plan de Formation du Centre devra être élaboré. Ce Plan identifie les besoins de formation à partir d’une enquête dont le responsable sera désigné par le Directeur de la Recherche. Ces formations peuvent être animées par des personnes extérieures au besoin. Des membres du Centre peuvent assurer également des formations destinées à d’autres laboratoires ou Centres de Recherche. Une partie des ressources obtenues au titre de ces formations servira à la rétribution du(des) animateur(s) et l’autre partie sera intégrée comme des fonds propres du Centre.