Dans le cadre du dernier Contrat d’objectifs et de performance conclu avec l’Etat français, qui s’inscrit dans la logique de la construction de l’Université Paris-Saclay, l’École polytechnique (l’X) apporte son modèle original multidisciplinaire associant sciences et ingénierie, grâce à une forte intégration entre ses cycles de formation et son centre de recherche. Les contrats pluriannuels conclus avec l’État mettent l’accent également sur le rapprochement avec le monde de l’entreprise, la nécessaire politique de partenariat à mettre en œuvre et l’accroissement des ressources propres de l’École qui doit en résulter. La création de Chaires d’entreprise répond directement à ces objectifs.

 

C’est dans ce contexte qu’Orange SA a souhaité soutenir la Fondation de l’École polytechnique, et Orange Côte d’Ivoire, l’Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB) et l’Ecole Nationale Supérieure de Statistique et d’Economie Appliquée (ENSEA) dans le cadre du projet de création d’une chaire intitulée « Data Science Institute » par les Partenaires Académiques.

 

Les Parties prenantes souhaitent ainsi contribuer ensemble au développement de la formation en Data Science. Les travaux de la Chaire concerneront la mise en place d’enseignements, au niveau national et international, avec le triple objectif suivant :

  • Développer, à travers un parcours de master, un profil d’ingénieurs ouvert aux spécificités des métiers des sciences des données, profil pour lequel l’intérêt, national et international, est croissant.
  • Proposer de développer des actions de formation continue, à destination de professionnels en activité, permettant de comprendre les enjeux et les difficultés pratiques des sciences des données.
  • Encourager des recherches innovantes et originales en sciences des données.

Le projet « Data Science Institute » vise à accélérer la montée en compétences en « data management » en Côte d’Ivoire et en Afrique de l’Ouest avec une volonté, exprimée par les acteurs économiques et politiques, de localiser à la fois la formation et la valeur ajoutée.
Hébergé au sein deux institutions ivoiriennes, il prévoit la mise en place d’un cursus d’excellence de niveau international dans les sciences de la donnée, à destination d’étudiants dans un premier temps, puis de cadres en entreprise.

Le Master DATA SCIENCE a pour objectif de former des experts dans le domaine de la Statistique, de l’Intelligence Artificielle et du Big Data. Il leur permettra de s’approprier une ingénierie basée sur les nouvelles évolutions en matière de stockage et de traitement des données massives. Ce parcours est axé d’une part, sur une ingénierie informatique avancée basée sur une maîtrise des environnements distribués, du calcul parallèle et des bases de données NoSQL ; et d’autre part sur les méthodes de statistiques, d’apprentissages artificiels et de visualisation des données adaptées à l’analyse et à la modélisation des grandes masses de données. Outre les cours d’approfondissement, les modèles, outils et méthodologies de stockage des Big Data, ce Master met l’accent sur les outils analytiques appropriés à l’exploitation des Big Data. La formation est surtout axée sur la pratique avec une prépondérance pour la maîtrise réelle des outils du Data Scientist. Elle fait donc une part belle aux travaux pratiques et aux études de cas tout en intégrant ces applications dans leur contexte théorique avec toute la rigueur mathématique nécessaire. L’anglais tenant une place importante, des cours sont dédiés à un examen de TOEFL. Les enseignements seront dispensés par les professeurs de l’INP-HB, des professeurs de X-Polytechnique Paris Saclay ainsi que des professionnels experts dans leur domaine. Un diplôme conjoint (INP-HB, l’X Ecole polytechnique) sera délivré.

Le Master Data Science vise à former des spécialistes capables d’occuper les postes suivants :

  • Administrateur de données
  • Ingénieur Big Data
  • Analyste Statisticien
  • Chargé d’études Data Mining
  • Data Analyst
  • Data Scientist

Les candidats sont recrutés à un niveau BAC +3 avec un profil statistique ou informatique. La durée de la formation est de deux ans.

  • Profil Statistique : Statistique, Data Mining, Mathématiques, Bio-Statistique, Epidémiologie, Econométrie, Finance Quantitative, Actuariat ou toute discipline connexe.
  • Profil Informatique : Informatique, Télécommunication, Sciences Industrielles, Recherche Opérationnelle, Géodésie ou toute discipline connexe

L’admission dans le Master se fait par voie de concours. Un premier concours sera organisé pour les résidents en Côte d’Ivoire et un deuxième pour les Résidents Hors Côte d’Ivoire, afin de tenir compte de contrainte de déplacement.

La première promotion sera composée de 25 auditeurs.

La première année se déroulera à l’INP-HB de Yamoussoukro. Les élèves seront logés sur le campus de l’établissement.

La deuxième année se déroulera à Abidjan et comprendra une période de stage de 4 à 6 mois.