Vous êtes à l'ENSEA

Sujet et faisabilité de la thèse

Le projet scientifique dans lequel s’inscrira le doctorant établit au moment de l’inscription précise le sujet, le contexte de la thèse et son insertion dans l’unité d’accueil.

La préparation de la thèse constitue un travail à la fois original et formateur, a priori réalisable dans le délai prévu.

Le choix du sujet de thèse repose sur l’accord entre le doctorant et le directeur de thèse. Le directeur de thèse, sollicité en raison d’une maîtrise reconnue dans le champ de recherche concerné, aide le doctorant à dégager le caractère novateur du sujet dans le contexte scientifique et à apprécier son actualité ; il incitera le doctorant à faire preuve d’esprit d’innovation.

Le directeur de thèse examine avec le doctorant les moyens à mettre en œuvre pour permettre la réalisation du travail. A cet effet le doctorant est pleinement intégré dans son unité, équipe, ou laboratoire d’accueil où il accède aux équipements et moyens de travail disponibles notamment informatiques et documentaires. Il participe aux séminaires et conférences et présente son travail dans des réunions scientifiques, qu’il s’agisse de congrès de doctorants ou de réunions plus larges.

Le doctorant respecte les règles relatives à la vie collective et à la déontologie scientifique qu’il partage avec les autres membres de l’équipe. Il peut participer sans que cela puisse lui être imposé à l’exécution de contrats de recherche contribuant à l’avancement de sa thèse.

Le doctorant informe régulièrement son directeur de thèse de l’avancement de son travail et des difficultés rencontrées tant dans la démarche scientifique que dans le rythme de travail prévu. Il doit faire preuve d’initiative dans la conduite de sa recherche.

Pré-soutenance

Toute soutenance de thèse doit au préalable faire l’objet d’une pré-soutenance afin d’encourager le doctorant à terminer sa thèse dans les meilleures conditions, en tenant compte des remarques et commentaires.

A l’issue de la pré-soutenance, un rapport écrit du jury est remis au directeur de l’Ecole Doctorale. Il précise obligatoirement le délai prévu pour la soutenance ou, le cas échéant, la nécessité d’une seconde pré-soutenance. Dans le cas où la durée de la thèse dépasse trois ans, la pré-soutenance doit se dérouler au plus tard avant la fin de la cinquième année de thèse. Cette étape est une condition nécessaire à la ré-inscription en sixième année de thèse.

Autorisation de soutenance

L’autorisation de soutenance doit être signée avant le 31 octobre d’une année civile afin qu’un doctorant puisse soutenir sa thèse sans réinscription. En l’absence de cette autorisation, le doctorant a obligation de se réinscrire afin de pouvoir soutenir sa thèse.

La direction de thèse

Tout enseignant-chercheur membre de l’École Doctorale et habilité à diriger les recherches peut encadrer une thèse. Au cas où le directeur pressenti n’est pas membre de l’ED, une demande d’encadrement doit être soumise au Comité Scientifique après approbation du conseil de l’ED.

Il est possible de changer de directeur de thèse. Lorsque le changement envisagé concerne des personnes habilitées à diriger les thèses membres de l’ED, il n’y a aucun obstacle. En revanche, lorsque le changement de directeur pose un problème, une procédure de médiation devra s’appliquer.