Renforcer l’offre de formation
statistique superieure en Afrique

 

 TERMES DE RÉFÉRENCE

1- Contexte et justification

Dans le cadre de sa nouvelle stratégie pour l’enseignement supérieur en Afrique, une compétition a été organisée par la Banque Mondiale au niveau de la Cote d’Ivoire. Trois Centres, dont l’ENSEA, ont été retenus pour rejoindre les 19 autres Centres d’Excellence en Afrique de l’Ouest et en Afrique central. Le projet CEA est coordonné par l’Association des Universités Africaines (AUA) basée à Accra (Ghana). Les différents décaissements pour la réalisation de ce projet sont liés aux résultats de la mise en œuvre du projet. Le financement de ce projet se fera à travers un Prêt au Gouvernement ivoirien.

Créée en 1961, l’ENSEA d’Abidjan est un établissement dont la vocation est d’assurer la formation des statisticiens pour les pays d’expression française. Cette formation est délivrée à travers 4 filières distinctes, conçues en fonction du niveau de recrutement des élèves, des options proposées à l’entrée et de la carrière envisagée à l’issue de la formation. La candidature de l’ENSEA a été menée en partenariat avec l’ISSEA de Yaoundé, l’ENSAE de Dakar et AFRISTAT à Bamako.

L’objectif du projet CEA/ENSEA est de renforcer l’offre de formation statistique supérieure en Afrique. En effet, si les Ecoles de Statistiques Africaines (ESA) sont les structures de référence en formation statistique, il est d’une impérieuse nécessité de les renforcer afin qu’elles répondent aux besoins actuels des Systèmes Statistiques Nationaux (SSN).

Les axes sur lesquels intervient le projet CEA sont : (i) l’amélioration de la qualité de la formation ; (ii) l’accroissement du nombre de diplômés en formation continue et en formation initiale ; (iii) l’assistance aux activités des acteurs du Système Statistique National (SSN) par le biais de la recherche ; et (iv) l’amélioration de la gouvernance pour une plus grande autonomie financière.

Les actions majeures ont été synthétisées selon quatre (4) dimensions :

  • Rénovation pédagogique,
  • Développement de la recherche,
  • Equité et Attractivité, et
  • Gouvernance.

Pour une atteinte des objectifs à lui assignés, l’ENSEA a prévu le recrutement, d’un assistant comptable en vue de renforcer l’équipe de mise en œuvre et d’améliorer la gouvernance.

Le présent document élaboré précise les Termes de référence pour le recrutement d’un assistant comptable.

2 - Tâches et responsabilités de l’assistant Comptable

L’Assistant Comptable travaillera sous la coordination du coordonnateur du projet et en étroite collaboration avec la Direction financière de l’ENSEA et des autres membres de l’équipe du CEA/ENSEA. Il aura pour mission de rassembler, coordonner et vérifier les données financières et comptables afin de pouvoir fournir à la hiérarchie et aux tiers des informations fiables pour les besoins de décaissements.

De façon détaillée, l’Assistant Comptable exécute, dans le cadre du Projet CEA/ENSEA, les tâches ci-après :

  • La Préparation des supports de l’exécution budgétaire ;
  • La saisie informatique des données d’engagement des dépenses dans les serveurs de gestion ;
  • La préparation de la liquidation des dépenses et la préparation des ordres de paiement ;
  • La transmission des dossiers au Coordonnateur, au Contrôleur Budgétaire et à l’Agent Comptable ;
  • Le classement et l’archivage des données ainsi que des documents et supports comptables ;
  • La préparation des audits financiers ;
  • L’établissement des rapports financiers, notamment du rapport de suivi Financier trimestriel  ;
  • L’établissement des demandes de retraits de fonds (DRF) ;
  • L’établissement des états de rapprochement bancaire et des états financiers annuels ;
  • La liquidation des factures ;
  • La production des documents comptables obligatoires ;
  • La production de toute information comptable demandée par ses supérieurs ;
  • La préparation des rapports d’activités ;

3 - Qualifications et expériences requises

  • Etre titulaire d’un diplôme de niveau minimum (Bac + 2) en comptabilité, gestion ou tout autre diplôme équivalent
  • Justifier d’une expérience professionnelle cumulée de deux (2) ans au moins dans un cabinet comptable, une entreprise publique ou privée ou dans des projets de développement dans le domaine de la comptabilité ;
  •  Avoir de bonnes connaissances des procédures de gestion financière des partenaires techniques au développement serait un atout ;
  • Maîtriser l’utilisation des logiciels comptables de gestion de projets, des tableurs et traitements de textes sous Windows ;
  • Maîtriser le logiciel de comptabilité généralement utilisé dans les projets de développement financés par la Banque mondiale (TOM2PRO) ;
  • Avoir de très bonnes connaissances (écrit et parlé) de l’anglais serait un grand avantage.

 

4- Durée de la mission

La durée du contrat du Comptable est de un (1) an renouvelable, et ce sur la durée du projet suivant le contrat qu’il aura signé avec le Directeur de l’ENSEA en accord avec la Banque Mondiale. Le renouvellement ne peut intervenir que si ses états de service sont satisfaisants pour le projet et pour la Banque Mondiale et ce après une évaluation.

  1. Dossier de candidature

Contenu des dossiers de candidatures :

Les candidats intéressés devront soumettre un dossier de candidature en langue française, en quatre (4) exemplaires dont un (1) original et trois (3) copies comprenant :

  • Une lettre de motivation adressée au Directeur de l’ENSEA (2 pages maximum) précisant l’expérience du candidat dans les domaines précités ;
  • Un curriculum vitae (CV) détaillé avec la mention de trois personnes références qui pourraient éventuellement être consultées pour avis et faisant ressortir l’expérience professionnelle
  •  Les attestations certifiées pour les déclarations figurant dans le CV ;
  •  La photocopie des diplômes.

Dépôt des dossiers de candidatures :

Les candidatures doivent être adressées à Monsieur le Directeur de l’ENSEA avec la mention « candidature au poste d’assistant comptable », sous plis fermés à l’adresse suivante :

Les dossiers doivent parvenir au plus tard le 12 Décembre  2017 à l’adresse suivante :

Monsieur le Directeur de l’ENSEA

Avenue des Grandes Ecoles 

08 BP 03 Abidjan 08 (Côte d’Ivoire)
TEL : (225) 22 48 32 00

FAX : (225) 22 44 39 88

Site Web : www.ensea.ed.ci

Toute demande d’information relative à ces TDR peut être adressée à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

NB : Toute candidature devra être enregistrée sur la fiche de réception des dossiers de candidature disponible au Secrétariat de l’ENSEA. 

  1. Méthode et Procédure du recrutement

Le recrutement se fera suivant la méthode de sélection de consultants individuels conformément aux Directives de la Banque Mondiale pour la Sélection et l'Emploi de Consultants, édition Janvier 2011 et révisée en Juillet 2014.

La procédure de sélection comportera une phase de présélection des candidats sur CV et une phase d'entretien avec les candidats présélectionnés.

Les termes de référence du poste peuvent être consultés/téléchargés sur le site internet de l’ENSEA ou retirés auprès du Secrétariat de l’ENSEA.

N.B : Seuls les candidats dont les dossiers seront retenus seront contactés.

---------------------