Les fonctions de directeur ou co-directeur de thèse sont exercées par des enseignant-chercheurs et chercheurs de rang magistral : Professeurs Titulaires, Directeurs de Recherche, Maîtres de Conférences et Maîtres de Recherche ou par d’autres personnalités habilitées à diriger des recherches (HDR).

Le sujet de la thèse doit être dans le domaine de compétence (axes de recherche et publications) du directeur de thèse et du co-directeur.

Les conditions de déroulement de la thèse sont conformes aux dispositions prévues par l’article 11 du règlement intérieur de l’EDP. « Les candidats titulaires de tout autre diplôme que le master, ou dont le diplôme a été obtenu depuis  plus  de  5  ans  doivent  valider  l’UE  complémentaire  organisée  par  son  UMRI  de rattachement. »

La durée de la Thèse est de trois années. Une année supplémentaire peut être accordée à titre dérogatoire par le Directeur Général de l’ENSEA sur demande motivée du candidat et son directeur de thèse, après avis du Directeur de l’UMRI et accord de l’EDP.

Au-delà de la 3e année, les demandes de réinscription dérogatoire seront soumises à des exigences graduées.

Tout directeur de thèse peut informer l’Ecole Doctorale de son opposition à la réinscription du doctorant si celui-ci ne répond pas aux exigences normales d’un travail de recherche doctorale en termes de niveau scientifique ou de progression du travail. L’avis motivé du directeur de thèse vaudra suspension de l’inscription du doctorant. En cas de contestation, le directeur de l’Ecole Doctorale rend sa décision après audition des deux parties.